Les 5 premières étapes pour créer son blogue

Il y a 4 ans, quand j’ai lancé mon premier site web, je partais de loin. Je ne connaissais absolument rien aux étapes nécessaires pour créer un blogue. J’ai fait beaucoup de recherches pour finalement me rendre à l’évidence : j’avais besoin d’aide. Niveau contenu, tout était beau (c’est mon métier!), mais c’est surtout au niveau technique que je me perdais.

J’ai donc fait appel à un ami qui bâtissait des sites dans ses temps libres. Honnêtement, ça s’est vraiment bien passé et j’ai eu de bons résultats niveau design et performance. Le seul hic était que je ne me sentais pas tout à fait autonome. Dès qu’il y avait un problème, j’avais l’impression de dépendre de quelqu’un pour le régler.

Quand j’ai décidé de lancer mon nouveau blogue (celui-ci!), j’ai choisi de faire autrement. Avec les années, j’ai acquis beaucoup d’expérience dans la création et l’optimisation de plateformes numériques. Je me sentais donc totalement à l’aise pour me lancer toute seule cette fois-ci. Et j’ai réussi!

L’autre jour, ma cousine me mentionnait qu’elle aimerait, elle aussi, avoir un blogue, mais qu’elle ne savait pas par où commencer. Et je sais qu’elle n’est pas la seule à se poser toutes ces questions. Comme je suis passée par là, j’ai décidé de vous préparer ce petit guide pratique avec les étapes à suivre pour vous lancer à votre tour!

 

 

Étape 1 : le nom de domaine

La première étape pour créer son site web est de choisir et d’acheter un nom de domaine. Le nom de domaine est l’adresse que les internautes utiliseront pour accéder à votre site. Par exemple, mon nom de domaine est andreaneviau.com. Vous me suivez?

Généralement, votre nom de domaine reflète le nom de votre entreprise ou de votre projet. Il doit être facile à lire et concis. Si vous ne savez pas par où commencer pour nommer votre blogue, je vous ai également préparé un guide pour trouver le nom parfait.

J’ai toujours fait affaire avec GoDaddy.com comme fournisseur de services web, tant pour le nom de domaine que l’hébergement et les courriels. Je trouve que la plateforme est facile à utiliser, très user-friendly. Il en existe d’autres évidemment, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

Lorsque vous avez trouvé le nom que vous souhaitez acheter, rendez-vous sur godaddy.com pour vérifier s’il est disponible. Pour ceux et celles qui débutent, voici comment faire. Il existe plusieurs extensions (.com, .ca, .co, .net et autres), donc assurez-vous de choisir celle qui convient le mieux à votre type d’entreprise.

Quand c’est trouvé, il suffit de payer et le nom de domaine est à vous!

 

Étape 2 : l’hébergement

Évidemment, un nom de domaine seul n’est pas très utile. Il faut avoir accès à un serveur pour héberger un site web lié à ce nom de domaine.

Il existe plusieurs logiciels comme WordPress pour créer et gérer votre site web une fois que vous avez tous les éléments nécessaires. Pourquoi je vous parle de WordPress? Eh bien, avec GoDaddy, il existe justement un hébergement spécifique à WordPress. Je vous le conseille fortement, car il s’agit d’un service fiable et sécuritaire qui offre un support en tout temps, au besoin. Ce service me facilite la vie, car j’ai tout en un seul endroit dans mon compte GoDaddy.

Plusieurs forfaits d’hébergement sont disponibles, allant de celui de base à celui pour les développeurs (qui gèrent plusieurs sites à la fois). Si vous lancez un blogue ou un site web qui n’aura pas énormément de photos, de vidéos ou d’éléments très lourds, le forfait de base vous conviendra.

Si vous avez déjà des projets qui auront un peu plus d’envergure, je vous conseille le forfait juste au-dessus, le deluxe.

Pour pouvez d’ailleurs consulter mon guide pour choisir son hébergement web pour démêler le tout!

Lorsque vous aurez acheté votre hébergement, vous pourrez facilement lier votre nom de domaine à votre hébergement WordPress.

 

Étape 3 : WordPress.org

Je l’ai écrit dans le titre, mais je le répète, il est très important d’être sur WordPress.org et non WordPress.com. La différence? WordPress.com est un service d’hébergement et de création de sites web. Il s’agit d’une solution clé en main, donc vous n’auriez pas à vous soucier de l’hébergement, ni de l’installation d’un logiciel de gestion de contenu. Toutefois, vous serez grandement limité en termes de design, car vous ne pourrez choisir que parmi les thèmes proposés sur le site. Vous n’aurez pas accès au code de votre site pour le personnaliser non plus.

Lorsque vous entendez parler de WordPress, il s’agit fort probablement de WordPress.org. Pour l’utiliser, vous devez avoir votre propre hébergement. Pour accéder à WordPress.org, vous devrez télécharger le logiciel et l’installer sur votre serveur**. Cette version vous donne accès au code source de votre site web et vous permet de le personnaliser comme vous le souhaitez. Il existe d’ailleurs des dizaines de milliers de thèmes (dont je vous parle plus bas).

**Si vous avez choisi l’hébergement WordPress de GoDaddy, vous pourrez directement vous connecter à votre administrateur WordPress. (Sachez qu’il existe d’autres logiciels comme WordPress, donc je vous invite à choisir celui qui vous convient le mieux. Pour n’en nommer que quelques-uns : Joomla, Drupal, Ghost, etc. Personnellement, comme vous l’avez probablement remarqué, j’adore WordPress.)

Vous avez dorénavant accès à ce qui deviendra le système de gestion de contenu de votre futur blogue. À moins que vous souhaitiez coder votre site web de A à Z, vous êtes maintenant rendus à l’étape de trouver le modèle de site web qui convient à vos besoins spécifiques.

Pour vous connecter directement à votre compte WordPress, vous pouvez le faire en allant sur www.domaine.com/wp-admin, où « domaine » est votre nom de domaine.

 

Étape 4 : le thème du site web

Pour faire simple, un modèle de site web, qu’on appelle thème, est une collection de fichiers qui permettent de contrôler l’apparence d’un site WordPress. Ceci inclut les différentes pages, la mise en page, les polices de caractère et les couleurs. C’est ce que les gens verront lorsqu’ils visitent votre site.

Il y a deux sites que j’aime beaucoup pour trouver des thèmes intéressants pour WordPress : ThemeForest.net et CreativeMarket.com.

Ce sont deux plateformes plutôt similaires qui offrent une foule de modèles de sites web et autres templates. Vous pouvez y faire des recherches spécifiques selon le type de site web que vous recherchez. N’hésitez pas à visualiser les thèmes en mode « démo » pour vraiment voir toutes les options et fonctionnalités.

C’est normal que cette étape vous prenne du temps. Choisir le design de son site n’est pas une tâche facile!

Prenez le temps de bien chercher et demandez à votre entourage ce qu’il en pense. Assurez-vous également que le modèle que vous choisissez est bel et bien compatible avec WordPress.

 

Étape 5 : l’installation du thème

Lorsque vous aurez choisi et acheté votre thème, vous pourrez le télécharger en fichier .zip. Ensuite, rendez-vous dans votre administrateur WordPress et allez dans Appearance > Themes, cliquez sur Add New. Vous pourrez alors y télécharger votre fichier .zip.

Cliquez ensuite sur Install Now, puis Activate une fois que le thème est installé.

Souvent, on nous recommande des plugins à installer pour avoir accès à toutes les fonctionnalités proposées dans le thème. Toujours dans Appearance, allez dans Install Plugins. Vous aurez alors la liste des plugins recommandés. Je vous suggère de les installer.

Vous êtes maintenant prêts à personnaliser votre site!

Vous verrez toutefois que votre site n’est pas tout à fait à l’image de la démo que vous avez acheté. Eh bien, il est possible, si c’est ce que vous souhaitez, d’installer exactement la démo, puis de modifier votre site à partir de ce modèle.

Pour ce faire, assurez-vous d’avoir bel et bien installé et activé les plugins recommandés et que la version de votre thème est à jour.

Le contenu de la démo est dans votre fichier .zip. Ouvrez-le et trouvez le fichier .xml.

Ensuite, retournez dans Appearance > Import Demo Data, puis téléchargez le fichier .xml. Le téléchargement peut prendre jusqu’à 5 minutes, soyez patients.

 

Maintenant que votre thème est installé, vous devriez être en mesure de voir le site web démo lorsque vous vous rendez sur votre URL. Maintenant, il ne reste plus qu’à modifier votre thème directement dans WordPress pour qu’il soit à votre image!

Si vous avez des questions sur ces 5 premières étapes, n’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires. Si je ne suis pas en mesure de vous répondre, il me fera plaisir de vous référer à un expert qui saura vous aider davantage.

Aussi, pour ne pas manquer mes prochains billets sur comment lancer son blogue, abonnez-vous à mon infolettre!

À bientôt!