Brunch de fiançailles : notre papeterie DIY

4 mars 2017, une date qui marquera ma vie à tout jamais. C’est la soirée où Louis a mis un genou au sol (dans la neige, à -32°C!) et m’a demandé de passer le reste de ma vie à ses côtés. J’ai dit OUI, évidemment! (Je vous raconterai la grande demande dans un nouveau billet de blogue prochainement.)

Pour célébrer nos fiançailles, Louis et moi avons décidé d’organiser un brunch avec nos familles et amis proches.

 

Pourquoi un brunch de fiançailles?

L’idée de célébrer nos fiançailles était de rassembler nos deux familles au moins une fois avant le mariage. Rares sont les occasions où on peut réunir les personnes les plus importantes dans nos vies à un seul endroit.

Bien qu’il s’agissait d’un événement de petite envergure, on tenait à rendre l’occasion mémorable pour nos invités tout en évitant de trop dépenser. On a donc choisi de mettre la main à la pâte et de personnaliser notre journée!

 

Les invitations

Selon moi, c’est en misant sur de petits détails qu’on rend le tout unique. On a d’abord choisi de faire nos invitations pour le brunch nous-mêmes. Pour ajouter une touche personnelle à notre papeterie, nous avons collaboré avec Epson Canada qui nous a fourni une imprimante ET-3600 Series, de l’encre et du papier lustré et cartonné.

Pour le design de nos invitations, on a d’abord cherché un modèle sur Etsy. Il y a tellement de choix sur cette plateforme, je vous la recommande fortement! On recherchait un design épuré avec des motifs floraux et facile à modifier sur l’ordinateur. On a opté pour le modèle suivant de la boutique SwellAndGrand.

On l’a ensuite personnalisé en y intégrant nos noms et les détails du brunch. C’était tellement simple à faire et on a économisé temps et argent. Il suffit d’être à l’aise avec Word (PC) ou Pages (MAC). On a imprimé deux invitations par page, donc il ne restait qu’à les découper avec un coupe-papier.

On a utilisé le même modèle pour créer nos menus, on n’a eu qu’à ajuster le format. On les a imprimés sur du papier lustré, ce qui ajoutait un touche d’éclat au design et faisait ressortir les couleurs.

On a finalement utilisé le papier cartonné fourni par Epson pour imprimer nos marque-places.

 

Le lieu

On a visité plusieurs salles dans la région de Montréal qui pouvaient nous accommoder. Après avoir complété notre liste d’invités, nous étions 65 personnes. Notre choix s’est posé sur le restaurant Sinclair de l’hôtel Le Saint-Sulpice dans le Vieux-Montréal qui offrait un menu de brunch vraiment intéressant, qui convient à tous les goûts. En plus, avec la lumière naturelle, le haut plafond et la terrasse, tout était parfait pour nous!

Niveau décor, nous avons fait appel au fleuriste Florale, situé à Boucherville, pour confectionner nos centres de table et habiller la table d’honneur. Nous avions aussi demandé des branches d’eucalyptus supplémentaires pour pouvoir mettre une feuille sur chaque serviette de table. Un petit détail qui ajoutait de la couleur sur nos tables.

 

L’ambiance

Pour ajouter de l’ambiance à la fête, nous avons invité Carter & The Boomers à venir performer durant le repas. C’est un groupe qu’on adore, tout simplement! Les invités ont vraiment apprécié l’ambiance musicale, certains se sont même levés pour danser.

 

Les souvenirs

Pour remercier nos invités, nous avons donné une petite plante succulente à chacun d’eux avec une étiquette « Save the Date » dessus, question qu’ils n’oublient pas la date du mariage! On a également offert un mini-pot de Nutella et les fameux « confetti » aux amandes.

Le saviez-vous? Pour des fiançailles, la tradition veut que les confetti soient verts et on en offre généralement 5 pour symboliser 5 vœux : fécondité, bonheur, prospérité, santé et longévité.

On a passé une soirée complète à découper les petits sacs de tulle pour les confetti et à les attacher aux pots de Nutella. Le résultat était super, mais pour le mariage, on va acheter des sacs déjà faits. Leçon apprise!

Notre photographe de mariage, Lisa Renault, était également présente pour notre brunch de fiançailles. Ça nous a permis de prendre des photos avec tous nos invités, sachant qu’on n’aurait probablement pas l’occasion de le faire la journée du mariage. Ça permet aussi d’être plus à l’aise avec notre photographe en vue du mariage.

On a d’ailleurs imprimer les photos sur notre imprimante Epson pour faire un album et on en a données à notre famille. Ce sont de beaux souvenirs à garder précieusement!

 

Pour celles qui se demandent, j’ai trouvé ma robe à la boutique 1861 à Montréal. Dès que je l’ai essayée, j’ai su que c’était LA robe parfaite pour notre brunch de fiançailles. Louis portait quant à lui un habit de chez Zara.

L’organisation du brunch nous a définitivement donné un avant-goût de ce qui nous attend pour le mariage. On a passé beaucoup de temps à s’assurer que nos invités étaient satisfaits et à prendre des photos. On a terminé l’après-midi avec un beau mal de tête parce qu’on n’a pas eu le temps de manger!

On va certainement prendre plus de temps pour apprécier le moment présent à notre mariage. Les préparatifs vont bon train, on a hâte!

 

À bientôt!